Les bienfaits des yaourts sur la santé

Les yaourts sont un dessert prisé des français. Avec une moyenne annuelle de 170 pots par habitant, soit 21 kg de yaourt en moyenne par habitant, il est clairement prisé par nos concitoyens. Mais le yaourt est-il vraiment bénéfique pour notre santé ? A-t’on le droit d’en abuser ?

Les apports en minéraux et en probiotiques

Les yaourts, c’est du lait fermenté. Il y a donc 2 aspects à prendre en compte : le lait et la fermentation.

Regardons de plus près :

  • Ils apportent les minéraux du lait : calcium et fer principalement. Mais ils sont aussi une bonne source en vitamines du groupe B, notamment la vitamine B2. Comme la vitamine B1, elle intervient dans le métabolisme énergétique des cellules. Elle contribue également à la croissance et à la réparation des tissus ainsi qu’au développement des globules rouges.
  • Les yaourts sont une excellente source en probiotique : c’est eux qui font la fermentation du lait. Ils se nourrissent du lactose, le transformant en acide lactique : cela permet aux personnes sensibles au lactose de pouvoir manger des produits laitiers à faible dose en lactose. Ces probiotiques viennent ensuite aider notre système digestif et nous permettent de mieux digérer

Il y a «yaourt» et «assimilé» : surtout ne pas confondre !

Eh oui, tous les pots de dessert ne sont pas des yaourts. On trouve des fromages blancs, qui sont aussi bons pour la santé (lait fermenté)… mais il y a les crèmes et les mousses, et là ça se gâte un peu : les apports en sucre, en graisse et autres émulsifiants ou additifs font pencher la balance du mauvais côté, surtout qu’il n’y a pas de probiotiques dans les crèmes ou les mousses. Le seul réel bienfait de ces derniers est surtout le plaisir gustatif… et il est important pour le bien être !

N’y a-t-il donc que du bon dans les yaourts ?

Bien sûr, il y a les calories (yaourts sucrés, au chocolat…) mais dans l’ensemble, la balance est réellement positive. Toutefois, on ne vous cache pas que les yaourts du commerce ont des colorants, des additifs et que les procédés industriels amenuisent le taux de probiotique afin d’arrêter la fermentation (pour avoir une date de péremption la plus lointaine possible).
Pour bénéficier au plus des bienfaits des yaourts, le mieux est de contrôler sa préparation en les faisant soi-même !

Cela peut paraître difficile, mais il n’en est rien. Avec une bonne yaourtière, la préparation du yaourt est rapide et facile.
En plus, vous limiterez vos déchets (les pots plastiques), et vous pourrez élaborer vos propres recettes afin de faire plaisir à toute la famille.
Faire moi-même mes propres yaourts m’a permis d’enlever tous les éléments néfastes des pots industriels, mais m’a aussi apporté beaucoup en bien-être, comme l’explique clairement cet article sur les bienfaits des yaourts maison.

Il n’y a donc que du bon dans les yaourts, à partir du moment où vous limitez le sucre et qu’ils sont faits maison. Passez le pas, vous serez surpris de leurs effets sur votre santé !